Régularité et précision
Sur un disque Blu-ray Verbatim, une couche de protection de 0,1 mm d'épaisseur se trouve immédiatement en dessous de la couche de revêtement anti-rayures de 0,002 mm d'épaisseur. Cette couche de protection doit être appliquée avec régularité et précision, car la moindre petite imperfection peut être détectée par la sensibilité du laser bleu. Mitsubishi Kaguku Media, la société mère de Verbatim qui mène en permanence des activités de recherche et développement avec des technologies de pointe, a contribué à améliorer le disque Blu-ray.

 

Matériau d'enregistrement inorganique
Les disques BD-R de Verbatim sont composés d'un matériau d'enregistrement inorganique d'avant-garde, tandis que les disques BD-RE de Verbatim sont constitués d'un matériau d'enregistrement à changement de phase, ce qui assure un enregistrement haute densité par un laser bleu. Les disques monocouche et double couche présentent une durée de conservation des données extrêmement longue et d'excellentes performances en lecture.

 

Longévité
Les couches d'enregistrement d'un disque Blu-ray sont composées d'une seule couche de nitrate de métal. Le laser bleu chauffe la couche d'enregistrement pour former un composite, qui constitue à son tour l'enregistrement. Le disque Blu-ray est fabriqué en série avec une couche de protection anti-rayures, mais Verbatim est allé encore plus loin en mettant au point une technologie exceptionnelle, à savoir la technologie du revêtement anti-rayures.

Les disques Blu-ray Verbatim, avec revêtement anti-rayures résistant aux traces de doigts, sont moins sensibles au rayonnement ultraviolet (lumière du soleil) et n'attirent pas la poussière. Ces disques ont par ailleurs réussi le test de « la paille de fer ». Ce test consiste à frotter un disque Blu-ray Verbatim avec un chiffon en paille de fer, de manière à simuler une manipulation quotidienne.

 

 

 

Structure du disque
La structure d'un disque Blu-ray est très différente de la structure d'un CD ou d'un DVD. L'épaisseur de la couche du substrat d'un CD est de 1,2 mm et celle de la couche du substrat d'un DVD est de 0,6 mm. Le disque Blu-ray est recouvert d'une couche de protection de seulement 0,1 mm d'épaisseur, de manière à obtenir la meilleure distance possible entre la piste de données et le système optique des lecteurs.

Le laser bleu et la structure du disque Blu-ray assurent un stockage de données haute densité. Le pas transversal d'un DVD s'élève à 0,74 µm, alors que celui d'un disque Blu-ray s'élève à 0,32 µm. Comme la longueur du laser bleu représente environ un cinquième de celle du faisceau laser rouge d'un DVD, la capacité de stockage de données peut augmenter de 500 %.

 

 

Fiabilité des disques double couche
Grâce aux nouvelles technologies mises au point par Verbatim, un disque peut comporter plusieurs couches. Chacune des couches d'enregistrement est composée de deux couches, une couche d'enregistrement et une couche non-conductrice. Grâce à une « couche de séparation » entre ces couches, celles-ci peuvent être lues et écrites séparément.

  • Fiabilité incomparable au niveau de l'archivage et de la protection
  • Vitesses d'écriture élevées possibles
  • Plusieurs couches d'enregistrement
  • Plus de 1 000 réécritures possibles sur les BD-RE